Pierre Balmain, l’aristo-chic et rock´n´roll parisien

T-shirts troués, basics trash, vestes à épaulettes, uniformes revisités sous le trend Punk ou encore robes à sequins, voilà la signature Balmain.

Des tops présents sur tous les podiums qui se bousculent pour la Maison parisienne, c´est déjà un signe, la marinière et les vestes aux épaulettes XL qui deviennent une référence, voilà qui achève de clamer l’évidence: nous sommes toutes fans de Balmain!

Seul hic, la Bourse ne suit pas !

Notre héros du jour est donc Olivier Rousteing, nouveau directeur artistique chez Balmain. Il met à l’honneur Pierre Balmain, créateur de la Maison Balmain en 1946, en lui dédiant une ligne de prêt-à-porter éponyme mixte & accessible! Il nous offre cet hommage comme un cadeau inespéré avec une première collection printemps-été 2012 « nouvelle et unique, électrique et résolument citadine », dixit Alain Hivelin, PDG. 

Une second ligne de prêt-à-porter Balmain à suivre donc, avec des articles de 120 à 650 euros!
 
E*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s