Louboutin vs YSL : 1er round

« Luxe, calme et volupté » joli vers baudelérien qui pourrait bien définir la mode… ou pas car derrière les créations haute-couture sans fausse note et les campagnes publicitaires à l’esthétique parfaite se cachent souvent des petits coups bas dont on ne parle pas.

Pour preuve, la plainte que vient de déposer à New York le célèbre chausseur Christian Louboutin contre la marque Yves Saint Laurent. La raison? Une semelle rouge -marque de fabrique de Louboutin- qu’YSL aurait reprise sans l’accord du chausseur.

Christian Louboutin assigne donc la célèbre maison française pour « violation de marque commerciale » et « concurrence déloyale« . La plainte précise que les créations de Louboutin sont vendues (et adorées par les célébrités) dans le monde entier depuis 1992 et reconnaissables à cette fameuse semelle rouge. Le chausseur reproche à la marque de luxe YSL de commercialiser aux États-Unis des chaussures avec une semelle rouge alors qu’il en a déposé le brevet dans ce pays (source AFP).

 Pour l’anecdote et aussi parce que tout le monde se pose la question, c’est en voyant son assistante se repeindre inlassablement les ongles en rouge et face à l’arrivée de ses tous premiers modèles qu’il jugea décevant, ternis par une semelle noire, que Louboutin décida d’emprunter le vernis de celle-ci  pour peindre la semelle de ses chaussures en rouge avec le succés qu’on lui connait !

Jr*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s