Du vintage, encore du vintage, toujours du vintage

Vous avez déjà tout vu à Lyon, fait en long et en large la rue Victor Hugo, la rue de la Ré ou le Centre commercial de Part Dieu ou vous avez déjà visité toutes les friperies du Marais a Paris? Vous avez envie de vous évader pour un WE ? Enfin vous n’avez pas un budget illimité ?

Voici mon bon plan shopping à Londres.

L’avantage de Londres,  capital d’une population d’  « excentriques », c’est qu’il y en a pour tous les gouts, du plus classe et conformiste au plus extravagant, du dandy au Punk, des grandes marques au  Vintage, des grandes magasins aux friperies. Et c’est sur ces dernières que je vais me concentrer.

Le but n’est pas de vous donner une leçon de style mais vous de vous donner un aperçu de l’ambiance unique qui règne dans ces boutiques, de vous donner un tour d’horizon des quartiers recelant de bonnes affaires pour bourses peu remplies.

Pour commencer, l’état d’esprit est important : vous n’allez pas au Printemps (sinon préférez Selfridges – Bond street, Liberty- Oxford Circus  ou Harrods- Kinghtsbridge) donc n’ayez pas quelque chose de trop précis en tête et armez vous de courage pour chiner, fouiller et peut être finalement repartir avec la perle rare ou au contraire repartir bredouille.

–          A l’ouest : Portobello Road market and Bayswater

 

Par un dimanche matin ensoleillé, après un brunch dans le quartier de Nothing Hill, rien de tel que Portobello Road Market, les antiquaires sortent leurs vieux uniformes militaires, de vieilles montres a gousset, des cames old-fashion, des bijoux uniques, c’est le moment de trouver l’affaire du jour. Ce lieu attire autant les anglais que les touristes, mais on peut y trouver des jeans de marques a £20, des robes colorées pour n’importe quelle occasion. Retro Man et Retro Woman sont des exemples de boutiques vintage du quartier mais je vous conseille de vous promener dans le marché pour dénicher les meilleures affaires.

–          A l’est: Brick Lane

 

J’avoue avoir une certaine prédilection pour Brick Lane market car l’ambiance y est unique. Cette rue, connue pour ses friperies, ses vendeurs de rue, son art de rue et ses galeries d’arts possède un charme particulier. Bruyante, surpeuplée, il faut y jouer des coudes mais on se laisse facilement porter par une musique d’autres horizons, le nez capte les bonnes odeurs de nourriture antillaise, jamaïcaine, ou simplement indienne, l’œil est attire par les couleurs, des pièces d’autres époques revenues au gout du jour car a Londres car a Londres, il faut bien se le dire, toute notion de mode et de démodé est relative. Bobo, hippie chic, casual, retro, trendy, on s’y retrouve tous et c’est notamment l’endroit idéal si vous cherchez un sac, lunettes, vieux magasines ou tout autre accessoires pour trois fois rien. Bon plan : arrêtez-vous  au Rokit, au Vintage Shop et surtout au grand marché vintage couvert  et si vous avez le temps, faites un passage a Columbia Road Flower market pour ne vous offrir rien qu’un instant le plaisir de déambuler entre roses, lys, iris ou géranium.

–          Au sud : Victoria, Pimlico, Putney Bridge

Pas de marché cette fois mais des petites boutiques éparpillées qui permettent également de se promener dans les rues de Londres et d’admirer l’architecture Victorienne, néo gothique et moderne. British Red Cross pour un style retro bien de chez eux, Old Hat Vintage comme paradis du vintage, Cornucopia, caverne d’Ali Baba du tout et rien, Crusaid pour ses jeans à n’en plus finir…

–          Au Nord : Camden market depuis 1972

 

Camden a longtemps été The place to be pour les punks, aujourd’hui certains vestiges y trônent encore au milieu de boutiques de tatoos, de piercings, de gothiques voire même futuriste avec le Cyberdog. Prenez votre courage a deux mains, jouez des coudes pour vous promener dans la foule, ne lâchez pas votre compagnon de shoping d’une semelle au risque de le perdre définitivement dans le labyrinthe des « Stables ». La foule y est si dense, on avance dans des couloirs étroits, au milieu des 450 boxes que l’on s’y perd facilement et mais cela rend l’expérience de shopping vraiment spéciale.

TO DO : Pour respirer un peu, gouter a la nourriture internationale que l’on trouve aux différents stands en vous installant le long du canal.

 J*

Publicités